Séjours à prix réduits

Nous avons trouvé le meilleur prix en ligne

Vous voulez économiser sur vos vacances?

Voici la solution

Rêve marocain: 6# Derrière les portes

Riad

Il y a des balcons, des salons…

Il y a des fleurs, des bonnes odeurs, des saveurs épicées, des femmes qui rient en préparant le tajine.

Quelques fois elles ouvrent la porte et jettent un seau d’eau parfumé à la rose, pour parfumer la rue, nettoyer les mauvaises odeurs.
maroc-20-2018209-e1534795957482.jpg

Il y a d’autres portes, portes dogons, portes berbères…que de mystères de voyageurs lointains qui sont venus poser leur art dans les souks avoisinant.

 Derrière pratiquement chaque porte, il y a les jardins secrets, des oiseaux et de l’eau.

Terrasse

Il y a des terrasses sur les toits, on peut voir la rue sans être vu. On peut parler ou chuchoter, mais pas se montrer.  Sur les toits de la médina, l’espace auparavant était, privé pour les femmes. Elles pouvaient communiquer d’un toit à un autre, elles pouvaient voir non seulement ce qui se passait dans la rue mais aussi ce qui se passait en bas de la maison. Voir sans être vues, une fois encore !

WP_20180807_08_13_51_Pro

Mais les toits de la médina changent et se parent de modernité et de mixité. Les paraboles en font un lieu d’homme, les parasols un monde réservé à l’apparence du corps et du bronzage des étrangers. Les terrasses sont aussi un atout pour la plupart des restaurants qui proposent souvent d’y prendre le repas en regardant les toits alentours.

 

 

 

 

 

 

 

Le Pérou en 2 semaines – Itinéraire & Incontournables

Le Pérou : paysages somptueux, merveilles du monde, lamas à profusion et mythes incas … Un pays plein de richesses naturelles, où l’on passe de 4000m au niveau de la mer en quelques heures ! Je vous présente ici un itinéraire de 2 semaines dans le sud-est du Pérou, que l’on pourrait appeler « la Gringo Road » tellement c’est le condensé des must-see du pays ! Du lac Titicaca au Machu Picchu, on embarque :)  

 

Le lac Titicaca

Plus haut lac du monde, s’étendant sur plus de 8000m², le lac Titicaca chevauche la frontière entre Pérou et Bolivie. Titicaca signifie « rocher du Puma », en effet on peut deviner la forme animalière quand on retourne la carte ;) Depuis le Pérou, il faut aller à Puno pour embarquer. Cette petite ville n’a pas grand intérêt, sauf pendant les fêtes de Carnaval où elle se transforme radicalement. Sinon, c’est plutôt sale et très pauvre, ne vous y attardez pas. Nous avons dormi à l’Inka Rest, puis dès le matin rendez-vous au port avant 8h45 pour négocier votre trajet ! Plusieurs options s’offrent à vous :

  • Passer une nuit sur l’île (je recommande +++), sur l’ile Amantani de préférence. Dans ce cas, votre trajet commencera par les îles flottantes Uros (attraction touristique mais bien sympathique), puis Amantani où votre famille d’accueil vous logera, dîner et petit-déjeuner inclus. L’occasion d’aller se balader jusqu’à la PachaMama et d’en prendre plein les yeux, le paysage est juste à couper le souffle. Le lendemain, le même bateau vous emmènera sur l’île Taquile avant de rentrer au port
  • Passer seulement la journée sur le lac, dans ce cas vous ferez les 3 îles le même jour avant de rentrer

 

Cuzco

Point névralgique de la Vallée Sacrée, Cuzco est LE centre touristique du pays. Alors c’est mérité car la ville est magnifique et bien conservée, mais bémol on est constamment harcelé par des vendeurs en tout genre. Arpentez les petites rues, montez jusqu’aux différents panoramas, dégustez de délicieux plats du jours supers cheap au Mercado de San Pedro avant d’y acheter vos souvenirs, savourez le Pisco Sour, cocktail local très rafraîchissant dans un des nombreux bars … Et surtout préparez votre périple pour la Vallée Sacrée !

6h30 depuis Puno

 

La Vallée Sacrée

Beaucoup d’itinéraires possibles pour ce must-see du Pérou. C’est le regroupement de plusieurs sites incas mythiques, des ruines très différentes, des villages anciens, des terrasses de culture … Vous allez devoir acheter le Boleto Turistico, dispo en 2 versions : 4 sites pour 70 pesos (valable 2 jours), ou 12 pour 120 pesos. Nous avons pris le premier qui regroupe les principaux sites, mais si vous avez plus de temps ou êtes passionnés, le 2ème vous conviendra parfaitement :) Ce billet s’achète au premier site que vous visiterez. Ne vous laissez pas happer par les rabatteurs qui vous proposent des tours guidés, vous allez juste courir dans tous les sens et ne pas profiter convenablement de ces sites uniques au monde.

Ruines de Pisac

Prenez un colectivo calle Putiti pour Pisac (30 mn). Je vous conseille d’y arriver tôt le matin afin de profiter de l’énooooorme marché avant l’afflux de touristes engagés dans des tours opérateurs ;) L’occasion de faire des supers bonnes affaires ! Ensuite, prenez un taxi (à partager sinon c’est hors de prix) ou incrustez-vous dans un colectivo de touristes, pour monter aux ruines. D’ici, terrasses incas impressionnantes, ruines dans tous les sens,paysage de fou, et surtout faites le retour à pied (1h de descente) car c’est là que l’on voit les plus beaux monuments *.* Seuls au monde , on profite vraiment et on est saisis par la beauté et le poids historique des lieux.

Ollantaytambo

Village très mignon avec ces ruelles préservées depuis l’époque inca, Ollantaytambo accueille un édifice impressionnant, tout un complexe d’escaliers, de bains, de temples … Beaucoup d’hostels très sympas et bon marchés pour y passer la nuit. 30 mn en colectivo ou taxi depuis Pisac.

Moray

Un amphithéâtre grandiose, rempli de verdure, que l’on regarde depuis le haut mais aussi de l’intérieur.

Salines de Maras

Paysage sublime pour cette merveille de la nature : des salines naturelles en centaines de bassins, le soleil révélant leur blanc éclatant *.* Dommage que le périmètre d’accès soit très réduit, on aurait envie de se balader plus longtemps !

Pour les sites de Moray & Maras, l’accès est un peu compliqué. La meilleure option est à mon avis de constituer un groupe de 4 minimum et de prendre un colectivo à la gare d’Ollantaytambo pour visiter tranquillement les 2 sites à un budget raisonnable. Sinon, on a vu plusieurs personnes qui se greffaient à des groupes à chaque étape :)

Chinchero

Une église catholique posée là, qui détonne avec les terrasses incas et les ruines de leurs temples … Posez vous dans cette étendue de verdure et profitez du paysage somptueux sur les montagnes !

Pour plus de détails sur notre itinéraire dans la Vallée Sacrée & les différentes options en terme d’organisation, venez lire notre article sur les secrets de la Vallée Sacrée.

 

Machu Picchu

Aller au Pérou et zapper le Machu Picchu ? Ca paraît impossible vu le mythe entretenu par ce site célèbre. Pourtant nous avons longuement hésité : prix élevé dans le budget, peur d’un amas de touristes qui dénature tout … Mais nous nous sommes quand même laissés tenter, et ça valait le coup !

Prévoyez 2 jours entiers pour cette excursion, car entre le bus de Cuzco à Hidroelectrica (7h), le chemin jusqu’à Aguas Calientes (2h30 de marche), l’ascension à 4h du matin (1h), et tout ça une deuxième fois pour le retour … On avait interêt à kiffer notre visite !

Nous avons opté, une fois n’est pas coutume, pour un circuit organisé afin d’être tranquille dans cette épopée, et surtout parce que comparativement c’est le même prix qu’en autonomie : avec négociation on s’en sort pour 90$ chacun, nourriture et hébergement compris.

Pour en savoir plus sur notre périple au Machu Picchu, retrouvez l’article sur Machu Picchu : Le guide de l’excursion n°1 au Pérou

Yes we did !

Arequipa

Village à la beauté reconnue dans tout le pays, Arequipa est une halte prisée. Flânez dans ses rues et émerveillez-vous de son architecture et de son climat ensoleillé, le volcan Misti en arrière plan :)

10h depuis Cuzco

 

Oasis de Huacanchina

Perdue au milieu du désert, cette oasis naturelle est réputée pour une chose : ses tours dans les dunes en kart. Immanquable (et de toute façon on ne peut rien faire d’autre), et plutôt sympa ! Virages à toute allure entre les dunes, sandboard sur les pistes ensablées, coucher de soleil dans le désert … Touristique OK, mais carrément validée :)

11h30 depuis Arequipa jusqu’à Ica, puis 20 mn en tuktuk

Paracas

Trop froid à Cuzco ? Filez à Paracas, petite ville balnéaire bien agréable, ambiance vacances à la plage :) Partez dès le matin voir les Islas Ballestas, aussi appelées « Galapagos des pauvres », pour voir une multitude d’oiseaux différents, plein de lions de mer, des paysages rocheux magnifiques, et pour profiter d’une balade maritime très agréable !

A voir également, la réserve naturelle de Paracas, immense désert aride avec des plages uniques en leur genre : plage rouge, plage noire … Louez un quad, prenez un taxi ou allez y tôt le matin en vélo, sinon c’est l’insolation garantie :) Nous avons eu la chance de rencontrer Jade & Nico, qui avaient une tente en rab, ce qui nous a permis de passer une nuit magique sur une des plages *.*

2h depuis Ica

Lima

Capitale du Pérou, ville immense et effervescente, haut lieu de la gastronomie sud-américaine ! C’est le moment de vous régaler : cuisine amazonienne dans un cadre de FOLIE chez Amaz, fusion asiatico-péruvienne chez Maido, locale chez Isolina … L’avantage du Pérou c’est qu’on peut se faire un restaurant gastro pour le prix d’un coffee shop en France x) Sinon, le centre ville et la Plaza Mayor sont magnifiques, on peut se promener le long de l’océan et prendre des cours de surf, faire du parapente en haut des falaises, chiller dans un parc en regardant les slacklineurs, faire ses emplettes au Mercado Incas … Bref, une ville vivante, jeune et moderne, dans laquelle on se sent bien ♥

3h30 depuis Paracas

 

On a été vraiment surpris par la diversité des paysages et des activités possible au Pérou ! En seulement 2 semaines, on avait l’impression d’avoir voyagé 1 mois :-) A mon sens, ce circuit est certes surprenant et magnifique, mais le tourisme massif fait perdre l’authenticité à certains lieux … Si vous êtes en quête de nature, d’isolement et de paix, préférez le nord du Pérou, qui a aussi beaucoup de charmes (plages de surfeurs, montagnes enneigés …). Avec 1 semaine de plus, on aurait également pu envisager quelques jours en Amazonie *.* Next time ;-)

Découvrir Carnac (Morbihan) #1

Bonjour à toutes et à tous,

Après l’Espagne, un ciel bleu azur, une mer à 27 degrés… changement de décor, d’ambiance et de températures avec la Bretagne ! Me voici en effet à Carnac dans le Morbihan en Bretagne Sud où, je dois vous l’avouer, je pose régulièrement mes valises de vacancière… Car si je suis parisienne de naissance, je me sens bretonne de cœur !

Carnac est une station balnéaire située entre la baie de Quiberon et le Golfe du Morbihan . J’aime y venir me ressourcer, entre bourg et plages.

(20120803)_Carnac_0057(R)-1Aujourd’hui, c’est de « Carnac Plage » dont je vais vous parler.

Sable fin et eau transparente

Carnac comprend cinq plages de sable fin et blanc, les unes à la suite des autres : la plage de Beaumer, la Grande Plage, la plage de Légenèse, la plage de Ty-Bihan et la plage de Saint Colomban.

Depuis 2007, la ville est certifiée pour la qualité de ses eaux de baignades et a obtenu, en mai 2015, le précieux label Pavillon Bleu.

(20121028)_Carnac_0006(R)-1

Plage de Légenèse

Avec ses deux kilomètres de sable fin, la Grande Plage est la plus grande des cinq et de fait, très appréciée des marcheurs. Elle est accessible aux handicapés moteur grâce à du matériel adapté et du personnel qualifié et est, à ce titre, labellisée « tourisme et handicap » depuis 2007.

IMG_8323

IMG_8327

Grande Plage

Certes la température de l’eau excède difficilement les 22 degrés en période estivale, mais l’eau claire et transparente attire bon nombre de baigneurs, collectionneurs de coquillages et pêcheurs en culotte courte hurlant de plaisir à la vue d’étrilles, de bigorneaux ou de crevettes dans leurs épuisettes…

Sport ou farniente : à chacun son style

Pour celles et ceux qui n’aiment pas se prélasser de longues heures étendus sur le sable, les activités sportives ne manquent pas.

En matière de sport nautique, vous avez l’embarras du choix ! A l’ouest de la Grande Plage, le Yacht Club vous accueille toute l’année et propose de nombreuses activités pour enfants et adultes : voile, kayak, planche à voile, plongée en bouteille, stand up paddle (sport consistant à ramer avec une pagaie debout sur une large planche), etc.

 

Si comme moi vous préférez la terre ferme mais n’êtes pas contre un peu d’exercice physique, vous pouvez louer un vélo et longer la côte dont le front de mer a été préservé des constructions bétonnées abusives. Au contraire, on y trouve de magnifiques demeures datant du début du XXe siècle qui méritent vraiment qu’on leur prête attention.

IMG_8321

 

Restaurants et commerces

Enfin, Carnac Plage c’est aussi un lieu de vie et d’échanges avec de nombreux bars, restaurants et crêperies, des commerces, un cinéma et pour les noctambules, une discothèque (Ah! Les Chandelles… que de bons souvenirs de jeunesse… bon, passons !).

IMG_8303

Rue Miln

IMG_8298

Avenue des Druides

Vous comprenez maintenant pourquoi j’aime tant venir à Carnac ! Mais cette ville réserve encore bien d’autres surprises que je vous ferai découvrir dans mon prochain article… D’ici là, prenez soin de vous.

Anne

(20170722)_Carnac_0008(R)-1

Grande Plage

(20171028)_Carnac_0012(R)-1

Plage de Légenèse

(20151027)_Carnac_0153(R)-1

Coucher de soleil sur la plage du Men-Dû près de la plage Beaumer, un soir d’automne.

A noter : toutes les photos ont été prises par mon Chéri et ne sont pas libres de droits.

 

 

 

 

 

 

Le circuit de Silverstone – Angleterre

On the road again !!!

Et on adore ça !

Nous étions déjà aller à Londres et en Angleterre à plusieurs reprises et grâce à la MotoGP™ on découvre l’arrière pays encore jamais visité pour notre plus grand bonheur !

Nous avons fait le choix de prendre l’avion pour un soucis de rapidité puisque nous n’avons passé que 5 jours sur place (transport compris). De l’aéroport de Londres-Gatwick nous avons pris la direction de Silverstone dans le Northamptonshire !

Pour vous parler un peu du circuit, Silverstone est un circuit mythique rempli d’histoire créé en 1943 qui était à l’époque une base aérienne de la Royal Air Force. Quand on arrive sur place, on le ressent, y’a quelque chose là-bas d’inexplicable, c’est un circuit légendaire qui transpire les courses de Grand Prix, on s’y sent bien.

Avec de grands espaces verts à l’anglaise, une pelouse parfaite et d’une grande propreté franchement on a passé 3 jours géniaux ! Sur place, une multitude impressionnante de points de restauration pour tous les goût et tous les budgets !

A quelques kilomètres de Silverstone, des villes vous attendent notamment la ville de Northampton avec ses 194 458 habitants. Une fois arrivé sur place, mais quelle incroyable surprise de découvrir une ville très jolie et typiquement anglaise avec ses architectures.

Les pubs le soir répondent à leur réputation, de soirées inoubliables avec ses musiques en live où des groupes locaux vous font partager leurs morceaux de musique et les reprises de gros tubes anglais, accompagnées d’un bon fish and chips et d’une pinte, une bonne occasion d’échanger et de danser avec vos voisins que vous venez tout juste de rencontrer ! c’est tout ça l’esprit Pub, on adore !
Et comment ne pas parler du fameux petit déjeuner anglais copieux pour se remettre de ses émotions de la veille et pour bien se préparer à une journée MotoGP™.

Bref pour vous donner encore un meilleur aperçu d’un week-end MotoGP™ en Angleterre n’hésitez pas à aller sur notre chaîne Youtube avec la vidéo de Silervstone

Sauter le pas et vous aussi aller passer quelques jours à l’heure anglaise ! On vous oriente et vous donne tous nos précieux conseils et pièges à éviter dans notre guide voyage !

D’autres photos sur l’album-photo de notre week-end !

Venez partager avec nous votre amour de la MotoGP™ et des voyages sur les réseaux sociaux

FacebookInstagram Twitter Youtube