Une randonnée du nord au sud

Nous l'avons lu dans: (site Web original) ICI

Aujourd’hui, au parc national de Césarée, j’ai rencontré trois jeunes filles en tenue de randonnée : bonnes chaussures de marche, chapeau, gros sac à dos avec sac de couchage et petit tapis pour dormir. Elles font le chemin national de randonnée « Shvil Israël ».

Ce chemin relie en fait le nord au sud du pays. Il commence au kibboutz Dan, à la frontière du Liban, et traverse tout le pays jusqu’au sud, à Eilat (mer Rouge). Il ne passe ni sur le plateau du Golan, ni dans les territoires palestiniens : regardez ici la carte !

1000 kilomètres de marche à pied pour découvrir, ou redécouvrir le pays. Beaucoup de personnes font ce voyage : des Israéliens bien sûr, des jeunes et des moins jeunes, mais aussi des touristes, qui veulent allier sport et tourisme d’une manière différente. Le chemin, marqué « orange – bleu – blanc », permet de traverser tous les paysages qu’offre Israël : les forêts, les plaines, les petits villages, les sites historiques, les grandes villes, le désert… Regardez ici !

J’aime beaucoup cette vidéo, à la fois humoristique et représentative du « Shvil Israël » :

Si je vois souvent des marcheurs sur la route du « Shvil Israël », c’est tout simplement parce que Césarée est l’une des étapes. Et à chaque fois que je croise leur chemin, je me dis : « Et pourquoi pas moi ? »

Et enfin, si vous faites un jour le « Shvil Israël », et que vous passez par le village arabe de Jiser A Zarka, arrêtez-vous à la toute nouvelle auberge créée en 2014. Un formidable projet pour développer le village arabe le plus pauvre du pays :

Mini-quizz surprise !

Vérifiez que vous avez bien compris cet article en répondant aux questions suivantes (les réponses se trouvent à la page « Quizz« ) :

1. Césarée est le point de départ du « Shvil Israël ». Vrai ou faux ?

2. Si je suis en randonnée en Israël, comment est-ce que je peux être sûr d’être sur le « Shvil Israël » ?

3. Le chemin « Shvil Israël » passe à côté de la ville de Nazareth. Vrai ou faux ?

Bonne chance !

Les commentaires sont fermés.