Rêve marocain: 28# une soupe à l’orange

Nous l'avons lu dans: (site Web original) ICI

L’orange est partout au Maroc, dans les noms des restaurants, des ryad, dans les assiettes, dans les verres, dans les couleurs des tissus, des épices.

Il y a une multitude de variété d’oranges, avec la chair plus ou moins ferme, avec un petit nombril à son extrémité, plus ou moins sensible à la chute. De mutation en importation on trouve Les cara cara, les salustiana, les washington navel,… tellement de chairs différentes, autant d’oranges, d’immenses orangeraies font la renommée du Maroc. 

L’une de ces espèces s’appelle la Maroc Late, elle est plus tardive que les autres, plus juteuse, plus sucrée et acidulée à la fois. On en profite même en aout. La saveur des oranges marocaines donne une coloration à nos assiettes et éveille nos papilles du matin au soir. 

Dès le matin, le jus d’orange nous aide à sortir du Ryad.

Première pause dans la journée, une salade d’orange à la marocaine sur un toit de Marrakech laisse rêveur. Un zest de cannelle, il ne restera rien dans l’assiette.

La salade de carotte à l’orange soulève une alchimie de saveurs. La soupe à l’orange dégustée à la maison arabe est tout juste magique pour finir la soirée.

Le Jus d’orange à la place Jenna el Fna est plus dangereux pour notre transit autant la réserver à la toute fin de journée, une bonne cure détoxifiante… On rentre en courant, pleins de vitamines avec toutes ces oranges… La nuit va être courte…

Les commentaires sont fermés.