Le Grand Ouest

Nous l'avons lu dans: (site Web original) ICI

Hey !

Aujourd’hui je vous retrouve pour le tout premier volet de la série « les 4 coins de la France« . Cette série est donc axée sur le tourisme et durera 4 mois, à hauteur d’un article par mois.

Ce premier article traitera de ce que l’on appelle « Le Grand Ouest ».

Si vous n’avez pas encore d’idées pour vos prochaines vacances ou si, tout simplement, vous êtes curieux de découvrir de nouvelles choses ou passionnés par le tourisme, je vous invite à lire la suite.

En guise d’introduction, je vais vous faire un petit point géographie. Généralement on estime que la France est divisée en 5 grandes parties : le Nord, le Sud, l’Est, l’Ouest et le centre. Parfois, on divise encore plus en regroupant deux parties entre elles : Sud-Est, Sud-Ouest, Nord-Est, Nord-Ouest.

Afin de décomplexifier tout ça, j’ai essayé de trouver comment diviser la France en quatre parties qui se rapportent au Nord, au Sud, à l’Ouest et à l’Est afin de vous partager mes coups de cœur en 4 articles.

Voulant commencer par l’Ouest car c’est ce que je connais le mieux vu que j’y suis née et que j’y habite toujours. En faisant des recherches j’ai donc trouvé la dénomination « Grand Ouest ». Pour ne pas vous perdre avec mes explications, je vous mets une carte de ce qu’on nomme le grand ouest. Petite remarque: cette notion est variable. Certains n’incluront pas la Haute-Normandie par exemple et d’autres incluront l’Île-de-France. Cette carte représente donc ce qui me paraît le plus juste et le plus commun à tous pour cette dénomination.

  Résultat de recherche d'images pour "carte le grand ouest"

On peut donc voir ici que le Grand Ouest s’étend de la Haute-Normandie jusqu’à la Vendée, en passant par la Bretagne.

Après cette « petite » introduction explicative, je vous laisse avec mes villes coup de cœur du Grand Ouest.

Angers

 Angers se situe dans le Maine-et-Loire qui est un peu le cœur des Pays de la Loire car le département à des frontières avec tous les autres départements de la région (Vendée, Loire-Atlantique, Mayenne, Sarthe). Si vous ne le savez pas, j’habite actuellement à Angers pour mes études.

Pourquoi j’aime cette ville ? Car il fait bon vivre (la ville est d »ailleurs très réputée pour ça) et qu’il y a des petits coins de paix à ne surtout pas manquer. Le premier, c’est lîle Saint-Aubin. Elle est un peu reculée de la ville. Mais, on se croirait vraiment dans la campagne alors que, finalement, ce n’est pas le cas. Le plus agréable, c’est d’y aller l’été. Quand vous arrivez, vous devez prendre le bac qui vous mènera d’une rive (celle des parkings et de la route) à l’autre. Sur l’autre rive, il y a une ginguette et de la campagne. Il y a une petite ferme, des circuits de randonnées et de vélo. Malgré le monde qui vient chaque fois, c’est toujours hyper reposant d’aller là-bas.ile saint aubin

Le deuxième endroit « détente », surtout l’été, c’est le Lac de Maine. Composé d’une petite plage, de chemins qui contournent le lac, de circuits de vélo, c’est vraiment l’endroit ressourçant en plein milieu de la ville. Car oui, le Lac de Maine est en plein cœur d’Angers à 2 minutes en voiture de la vieille ville. En ce qui concerne la plage, il est même possible de s’y baigner l’été. Au début, je n’étais pas trop enchantée par cette idée car la plupart des lacs autorisant la baignade sont sales. Mais là, j’ai été agréablement surprise car il est très propre et bien aménagé.

Ensuite, quand on vient à Angers, il est impossible de ne pas voir le château et presque impensable de ne pas le visiter (je dis ça mais je ne l’ai jamais visité ^^). Il est situé sur la rive gauche de la ville. Il y a trois ponts (bientôt quatre) qui permettent de rejoindre les deux rives. Si vous prenez le pont de la Basse Chaîne, juste au niveau du château, vous allez arriver sur le plus beau côté de la rive droite. Il y a le théâtre Le Quai qui est, comme son nom l’indique, au niveau des quais. La vue sur ces quais est juste magnifique. En plus, vous avez beaucoup de petits bateaux où vous pouvez manger à l’intérieur.

 

Les Sables-d’Olonne

On reste dans la même région et dans les villes que je connais le mieux de celles que j’ai a vous présenter. Les Sables-d’Olonne, c’est une station balnéaire très fréquentée mais extrêmement paisible et jolie. Je viens ici très souvent depuis petite car mes grands-parents y ont acheté un logement. Je vais donc vous parler de mes quartiers préférés et d’une très bonne adresse ;) !

Déjà, on ne peut pas aller aux Sables-d’Olonne sans traverser le Remblais. Le Remblais, qu’est-ce que c’est ? C’est tout simplement la longue promenade qui longe la plage d’une côté et les petites boutiques de souvenirs, les restaurants avec des spécialités de la mer (moules-frites, crustacés, …) et les appartements en front de mer (certains d’ailleurs très luxueux). On a également un très beau panorama sur la mer et sur les différents coins connus de la ville, dont deux que je vais vous présenter par la suite.

Un des quartiers les plus connus est le quartier de la Chaume. C’est une sorte de petite ville dans la ville, où beaucoup d’artisans sont réunis et où il y a les maisons de pêcheurs. On peut d’ailleurs voir les murs remplis de mosaïques de coquillages, pratique très courante là-bas.

A l’opposé de la Chaume, à la fin de la plage en se rapprochant des galets, vous trouverez le Puits d’Enfer. C’est un des endroits far du patrimoine des Sables. En effet, c’est un site naturel magnifique, notamment avec la côte rocheuse. Par contre, il ne faut pas s’approcher trop près. La faille est très profonde et cette profondeur ne cesse de s’accroître. On y voit aussi de grandes vagues et toute l’écume s’y déposer.

 

On ne peut pas passer au Sables-d’Olonne sans voir un des monuments fars du patrimoine : la tour d’Arundel (peinte par beaucoup de peintres vendéens et même d’ailleurs, dont ma grand-mère :) )

tour d'arundel

Maintenant, si vous voulez vous restaurer aux Sables, j’ai le restaurant qu’il vous faut ! Les prix sont un peu élevé mais je peux vous assurer qu’on y mange bien. Il s’agit de l’Orée des pins qui se situe Avenue Rhin et Danube, à la sortie de Château-d’Olonne quand vous allez vers la plage, à côté du casino et du zoo.

C’est un petit restaurant cocooning mais gastronomique.Il y a naturellement beaucoup de spécialités de la mer mais on y trouve aussi des plats plus simples à base de viande.

La dernière fois que j’y ai mangé je n’avais pris que mon entrée en photo. A la fin du repas (entrée-plat-dessert), je peux vous dire que j’avais du mal à marcher. Ici, c’était un tartare de saumon aux poivrons accompagné d’une salade.

Les menus changent très régulièrement. Par exemple, j’y ai mangé et août 2017 et en avril 2018 et la plupart des plats avaient changé. Seuls quelques desserts étaient encore les mêmes.

 

Rouen

A l’opposé total de la Vendée, je vais vous parler de la ville de Rouen, en Seine-Maritime. Je n’étais jamais allé à Rouen étant petite, je ne connaissais rien là-bas. Mais, je suis maintenant fiancé avec un jeune homme originaire de là-bas (bon plus précisément d’Elbeuf mais c’est à seulement 20 minutes de Rouen). J’ai vraiment eu le coup de cœur pour cette ville et je ne sais pas pourquoi, surtout que je ne l’ai jamais vraiment visité. Malgré que ce soit une grande ville et que, d’habitude, je déteste ça, j’aime vraiment y aller. Bon, je vous avouerai que je n’ai jamais conduit là-bas et que le jour où ça va arriver ça va être une autre histoire. J’ai beaucoup moins de choses touristiques à vous présenter mais j’ai surtout des bonnes adresses ^^.

En ce qui concerne le tourisme, j’aime beaucoup la rue de Gros Horloge. C’est une rue piétonne, avec plusieurs petits magasins et, comme vous vous en doutez, le gros horloge. C’est une rue typique que j’aime beaucoup. D’ailleurs là-bas, j’aime tellement les appartements et les maisons typiques. Je ne connais pas le nom exact mais vous verrez sur les photos de quoi je parle.

Ce que j’aime aussi à Rouen, c’est la diversité. C’est une ville portuaire, chargée d’histoire et très développée. Cette photo le montre d’ailleurs très bien.

rouen-1

Ce que j’aime aussi à Rouen, et que j’ai d’ailleurs le plus visité, c’est les Docks 76. Rien à voir avec le domaine maritime, même si ça se trouve près des quais. Les Docks 76 c’est un grand centre commercial ! D’ailleurs, j’ai découvert un petit magasin que je ne connaissais pas et qui fait surtout fureur à Paris : la Yogurt Factory. Le principe : du yaourt glacé où vous rajoutez du topping dessus (fruits, chocolats types Kinder, coulis, …). Ils font aussi des bubble waffles, des boissons et des gâteaux un peu plus basiques comme des donuts. C’est vraiment délicieux !!

docks 76

 

Saint-Malo

On passe à un peu plus connu. Je ne vous cacherais pas en vous disant que Saint-Malo fait parti de mon top 3 de mes villes françaises préférées. J’aime tout là-bas : la plage, la vieille ville, la mentalité. C’est vraiment très reposant malgré une foule nombreuse chaque jour et il y a vraiment beaucoup de choses à faire et à voir.

Ce que je trouve hyper joli, c’est que la vieille ville est séparée de la mer par des remparts. On a donc vraiment un contraste ville balnéaire et ville historique. Pour renforcer cet aspect, on trouve le Fort national. C’est un fort qui se trouve sur la mer et qui n’est accessible qu’à certains moments de la journée, quand la marée est basse.. C’est vraiment très impressionnant. Je vous avouerai quand même que je n’étais pas trop rassurée en y allant, même si il y avait du personnel de sécurité, car j’avais toujours l’appréhension de rester bloquée et que la mer remonte. Ça n’en reste pas moins magnifique.

 

Si vous avez un petit creux, rendez-vous à la glacerie et salon de thé Sanchez. C’est un endroit far de Saint-Malo. Par contre, attendez-vous à faire une très longue queue. Mais ça vaut le coup ! Les parfums de glaces sont vraiment diversifiés et c’est troooop bon !!

Enfin, si vous devez manger à Saint-Malo, quoi de mieux qu’une crêperie pour se régaler ?

crèpes

 

Le Mont-Saint-Michel

On finit en grand même si la surprise est moindre à cause de la photo de l’article ^^. Le Mont-Saint-Michel : site international, incontournable. Je pense que beaucoup d’entre vous y sont déjà allé mais je vous en parle quand même pour ceux qui n’y sont jamais allé, en vous partageant mes endroits favoris.

D’abord, la traversée. Il y a des bus mis à votre disposition pour traverser jusqu’à la ville. Mais personnellement je préfère marcher. On est à l’air libre, on est pas entassé et on profite du magnifique paysage.

mont saint michel 2

Là-bas, tout est magnifique et tout est à voir : les rues qui montent jusqu’au sommet, c’est-à-dire jusqu’à la basilique, les petits coins de panorama, les petits commerces. Bon, il faut juste pas y aller en talons aiguilles et penser à sa ventoline pour les asthmatique (oui, ça sent le vécu ^^).

Pour manger là-bas: l’incontournable restaurant L’Auberge de la Mère Poulard. Vous connaissez sûrement les gâteaux La Mère Poulard qui, aujourd’hui, se vendent un peu partout. Quand vous allez au Mont-Saint-Michel, il y a aussi beaucoup de magasins de la Mère Poulard. Mais le traditionnel restaurant reste le lieu à voir, avec ses délicieuses omelettes !

 

 

Voilà, j’espère que cet article pas des plus courts vous a plu. N’hésitez pas à réagir sur Instagram (@madeincamilleblog). Quant à moi, je vous retrouve Samedi pour un article organisation !

Bonne fin de semaine à tous !

Camille

Les commentaires sont fermés.