et maintenant 2018

Nous l'avons lu dans: (site Web original) ICI

En 2017, je vous proposais de reprendre un peu de bonheur.
Bien que cela ne se refuse pas, peut-être cela fut il une proposition malhonnête…
Bien que…sait-on jamais, le bonheur se nichant dans quelque recoin insoupçonné, avec un peu de chance…

En 2018, je suis allé fouillé dans les archives de mes déambulations par delà les frontières, puiser quelque espérance « collective » et « cosmopolite » pour l’année qui vient.
Avec mes meilleurs vœux, donc!

Les commentaires sont fermés.