Destination Pura Vida : 3 semaines de Road Trip au Costa Rica

Nous l'avons lu dans: (site Web original) ICI

Bonjour à tous,

Nous sommes rentrés du Costa Rica, il y a deux semaines, voici un article général dans lequel nous allons vous raconter notre itinéraire, nos rencontres, nos sunsets, nos coups de coeur…

Le Costa Rica est un pays assez cher au niveau de l’hotellerie pour un confort minimum, ce fut un choc au début du séjour, on a fini par s’y habituer…

Jour 1 : France – Costa Rica / Jeudi 7 Février 2019

Décollage à 7h10 de l’Aéroport de Nice Cote d’Azur

@takeyourvalise
Quelques minutes après le décollage

Escale à Paris Charles de Gaulle de 2h ou les garçons jouent à la Playstation encore un peu …

@takeyourvalise
Aéroport Paris Charles de Gaulle

Décollage à 10h40 direction Atlanta, 9h10 de vol qui passent assez vite, pour une première sur un long courrier avec Air France, nous avons été surpris de la qualité les plateaux repas, on s’est régalés.

@takeyourvalise
Direction Atlanta

Arrivée à Atlanta, pour 4h d’escale, nous avons visités les boutiques du Terminal, un mac do et oui obligé, nous sommes aux  Etats-Unis puis embarquement vers Libéria, vol de 3h10 ou nous avons dormis un peu, car on commence a être bien fatigués.

Nous sommes arrivés à Libéria à 22h30 heure locale, EN-FINNNN, une navette nous attendait pour nous emmener directement vers l’agence de location de voiture.

Nous avons loués un 4X4 Toyota Rav 4 via le site BSP-auto.com, nous avons payé 38€ par jour pour un 4X4 automatique récent et parfait pour les routes du Costa Rica (il est passé partout sans jamais nous lâcher on l’a adoré), nous avons même bénéficié de 5 % de remise grâce à un code promo sur Le Routard.


Notre voiture pour 3 semaines

1ere Nuit : Hotel La Siesta à Libéria 

Prix 86€ pour 4 avec les pdj

(salle de bain miteuse, petit déjeuner plutôt bon)

Jour 2 : La Fortuna – Volcan Arénal / Vendredi 8 Février 2019

Réveil à 7h, un stop chez Walmart, le supermarché proche de l’aéroport, pour acheter un adaptateur pour les prises puisque au Costa Rica, le courant est sur 110v, nous avons acheté une multiprise universelle qui nous a permis de recharger nos téléphones et les appareils photo, drone et go pro en simultané car la charge est plus longue en 110v. Achat de quelques biscuits et de l’eau car il fait très chaud. 

Départ pour la Fortuna 133 kms que nous avons fait en 4h car les travaux de goudronnage sur la route qui bordait le Lac Arénal nous ont bloqués assez longtemps, nous commençons à découvrir des paysages incroyables, c’est vert, les garçons cherchent des animaux sur le bord de la route, tout à coup ce n’est pas un animal qui surgit mais le majestueux Arénal, nous y sommes!!!


Le Volcan Arenal

Juste avant d’arriver à la Fortuna, nous constatons que plusieurs voitures sont arrêtées sur le bord de la route, et des touristes avec des appareils photos qui pointent vers de grands arbres, pas de doutes, il faut s’arrêter… Nous apercevons alors 3 paresseux (le papa avec son bébé sur le ventre et le maman un peu plus loin), Quelle chance, nous sommes tous les 4 sous le charme, c’était notre premier émerveillement à la vue d’un animal sauvage, le premier d’une longue série…

Nous nous résignons à laisser nos amis paresseux pour aller découvrir notre hôtel pour 2 jours au pied du Volcan

Repas au restaurant à coté de l’hôtel, The Corner, La Fortuna 

Hotel : Arenal Hostel Resort  80€ la nuit, les chambres étaient un peu vieillote mais l’ensemble etait agréable

Jour 3 : La Fortuna / Samedi 9 Février 2019

Réveil à 5h30, pas par choix mais le jetlag est bien là et c’est parfait nous pouvons profiter du soleil.

Départ pour le Parc National du Volcan Arenal, nous avons fait la Grande boucle 8 kms de marche faites en 3h (15$ par personne), nous sommes arrivés à l’ouverture du Parc, nous étions les premiers, l’endroit était désert, nous nous sommes enfoncés dans la jungle sans bruits pour essayer de voir un maximum d’animaux et nous n’avons pas été déçus…

Animaux observés : Crapaud, Toucans, Singes hurleurs, Cassique de Montezuma 

Après cette belle balade, un petit repas et nous partons pour une après-midi détente dans un des nombreux établissements de sources chaudes thermale qui entoure le volcan, nous avons choisi les Ecothermales, il y avait peu de monde ce qui nous a permis de profiter des 6 différents bassins, plus on monte dans les bassins, plus l’eau est chaude, c’est assez incroyable de s’imaginer que la lave est à seulement 22kms sous nos pieds.

Un bon moment de détente.

Prix : environ 100€ pour 4

Repas du soir au restaurant Pollo Fortuneno très bon plats à partager et bon marché!

Nuit : Arenal Hostel Resort


Derniere photo en direction du volcan

Jour 4 : La Fortuna – Puntarenas / Dimanche 10 Février 2019

Nous quittons La Fortuna en direction de Puntarenas, 124 kms fait en 5 heures! Nous avons une application qui nous permet d’avoir un GPS avec géolocalisation en mode Hors Ligne puisque nous n’avions pas pris de carte Sim sur place, cette application est super mais elle a ses limites et la elle a voulu nous faire passer par un sentier visiblement … Obligés de faire demi-tour on a donc perdu du temps mais nous avons vu de superbes paysages et  au moins c’était l’aventure.

Nous arrivons à Puntarenas vers 13h, on s’arrête dans un soda un peu sale pour ne pas dire HO-RRI-BLEMENT sale bref ça nous a vite coupé l’appétit lorsqu’on a vu l’état des toilettes et de la cuisine. La ville de Puntarenas n’est pas agréable, nous avons tous eu la même sensation et l’envie de partir vite! Heureusement nous étions ici simplement pour prendre le ferry le lendemain pour regagner la péninsule de Nicoya.

Nous sommes restés à l’hôtel pour profiter de la piscine plutôt sympa et en fin de journée direction la page en face de l’hôtel pour assister à notre premier Sunset au Costa Rica qui était incroyable, nous avons passés une douce soirée tous les 4 sur cette plage a admirer le soleil se coucher autour d’un petit feu que les garçons on adoré faire, dans cette ville que nous n’avions pas aimé, mais finalement peu importe où nous sommes, ensemble on est toujours bien…

Hotel : Puerto Azul Resort 124€ la nuit

Jour 5 : Puntarenas – Montezuma / Lundi 11 Février 2019

Nous embarquons sur le Ferry à 9h00 pour 1h20 de traversée très agréable, nous avons passé toute la traversée à observer les Pélicans se nourrir et jouer au dessus de bateau.

Aussitôt arrivés à Paquera nous prenons la route et au bout de quelques kilomètres, nous apercevons la plage de Tambor, nous décidons de nous arrêter, nous entendons un cri d’oiseau très fort, nous levons la tête et nous sommes éblouis par la beauté des deux Aras qui nous survolent.

Nous arrivons à Montezuma pour le déjeuner au restaurant Cocolores très bon, quel beau village, nous sommes sous le charme.

Pour cette escale dans le Sud de la Péninsule de Nicoya qui est très sauvage et reculée nous avons opté pour des huttes sur la plage dans un joli établissement très isolé ou nous avons observés des Singes hurleurs tout près de nous.

Nuit : Calala Beach Lodge 70€ le nuit, nous avons adoré dormir sur la plage dans un endroit très sauvage.

Jour 6 : Montezuma – Santa Teresa / Mardi 12 Février 2019

Avant de quitter Montezuma, nous voulons aller voir les cascades proche du village, sur le chemin nous rencontrons d’adorables Capucins qui se laissent approcher, Thom est envoyé pour aller les photographier de plus près, ils sont tellement beaux avec leurs visages tout fins. 

Nous découvrons la cascade jolie, mais on nous dit qu’il faut continuer a monter pour voir les deux autres, c’est donc parti, ça grimpe, ça grimpe, c’est long, nous pensions faire une balade de 30 min nous n’avions pas acheter d’eau et notre Math s’est senti très mal, tout blanc avec un gros mal de tête, impossible de continuer, nous sommes à 2 kms d’un commerce, pap’s est parti seul faire le chemin en courant pour lui rapporter de l’eau au plus vite et qu’il puisse prendre du Paracétamol. Il est revenu avec une bouteille fraiche! Pour sauver notre loulou, il a franchi 3 ponts suspendus, nous sommes fiers …

Après la petite frayeur, on termine la randonnée tranquillement et en route pour l’étape suivante! 

Nous arrivons à Santa Teresa, en début d’après-midi. Nous avions vraiment hâte pour en avoir entendu souvent parler, comme LE spot de surf du sud de la Péninsule. Direction la plage ou nous y avons passé l’après-midi à se baigner, a regarder les surfeurs et les gens sur la plage, qui étaient de plus en plus nombreux, au fur et a mesure que le soleil descendait. C’est fou, tout s’arrête à 17h dans le village et tout le monde va sur la plage ou sur sa planche de surf pour assister au coucher du soleil! un magnifique moment…

Hotel Maoritsio : 70€ la nuit confort minimum

Jour 7 : Santa Teresa – Samara / Mercredi 13 Février 2019

Après un petit déjeuner copieux, départ pour l’étape suivante, nous savons que cette partie de la péninsule a des routes chaotiques qui sont praticables uniquement à la saison sèche. Nous décidons donc de les emprunter en suivant notre Application GPS, après 1heure de trajet, une rivière coupe la route, nous restons a observer sans savoir quoi faire, puis un guide local arrive en sens inverse et traverse la rivière avec son véhicule. Il nous montre ou passer et c’est partit, nous franchissons la rivière, les garçons hallucinent et adorent cette nouvelle aventure. Finalement, pour rejoindre Samara nous  avons traversé 3 rivières, pas toujours très serein avec la voiture de location mais on y est, a nous Samara.

Samara est joli village avec une belle plage très animée aussi le soir.

Hotel Playa Samara : 80€ le nuit, cet hôtel n’était pas vraiment à notre goût (l’évacuation du lavabo qui s’écoule dans la douche… moyen)

Jour 8 : Samara – Tamarindo / Jeudi 14 Février 2019

Nous avons pris la route en début d’après-midi car nous attendions que notre linge soit prêt à la laverie. Le trajet a été plutôt rapide jusqu’a Tamarindo, les routes sont goudronnées…

Nous voila dans le dernier hôtel de notre séjour, nous restons à Tamarindo 12 nuits.

C’est la ville ou nous souhaitons nous installer, nous avons donc beaucoup de monde à rencontrer, des écoles à visiter, un logement à trouver et explorer un peu les environs…

Tamarindo est une station balnéaire plutôt développée, on se serait cru à Juan Les Pins. C’est sympa, il y a de beaux restaurants de plage au moment du Sunset c’est vraiment agréable, il y a des écoles de surf de partout, il est possible de prendre des cours individuels, collectifs, ou de simplement louer une planche. Les garçons ont pris un cours de surf chez Iguana Surf avec un moniteur Breton, Thomas, très sympa et en français c’est plus pratique… Les fois suivantes, nous avons simplement loués des planches.

Hotel Seis Playa : 100 € la nuit avec pdj, hotel très bien avec une belle piscine

Jour 9 à 19 : Tamarindo

Nous nous sommes organisés pour fixer des rendez-vous les après-midi, ce qui nous laissait les matinées pour visiter, il fait moins chaud et les plages sont désertes, le top.

Nous avons visités:

  • Playa Tamarindo : Belle plage idéale pour le surf et un sunset magnifique, un peu trop de monde pour nous.
  • Playa Grande : Belle plage de sable blanc avec des vagues un peu plus exigeante que la précédente, au calme
  • Playa Conchal : Plage magnifique avec des eaux aux couleurs incroyables, un peu trop de monde ici aussi
  • Playa Negra : Plage que nous avons visité au coucher du soleil, un endroit romantique, magique.
  • Playa Honda: Nous avons découvert cette plage par hasard, notre GPS nous a perdu et on s’est retrouvés sur cette plage sauvage avec des rochers et des falaises
  • Playa Flamingo : Cette plage est au pied d’un complexe hôtel, ce qui est dommage, mais on l’oubli vite tellement le sable est blanc, idéale pour la baignade, elle est protégée des grosses vagues
  • Playa Mina : La dernière pour la fin, la plus belle, reculée et sauvage. Elle est ombragée et connue des locaux qui viennent y passer la journée avec le pique-nique. La nuit, les tortues Luth viennent pondre sur cette plage. Sur le bord de la plage, un petit sentier permet de prendre de la hauteur et d’avoir une vue magnifique de cette plage. Notre coup de coeur

Playa Conchal

Playa Negra

Playa Honda

Playa Honda

Playa Flamingo

Playa Mina

Coté restaurants quelques bonnes adresses :

  • El Mercadito : un lieu animé avec un large choix de stands : Sushis, végan, bruger, pizza, salade, glaces… au centre des tables ou partager un repas convivial à prix raisonnable.
  • Mandarino : Un petit snack avec de bons smoothies, des buddha bowl délicieux et un jeune homme adorable au service, Gustavo qui est un ancien guide touristique du Nicaragua et parle très bien français.
  • Lucy’s (Brasilito): Chouette restaurant avec une bonne ambiance, le repère des surfeurs, et mention spéciale pour leur salade Cesar extra.
  • Soda Las Palmas : notre préféré. Le principe du Soda, ce sont des petits restaurants ouvert jusqu’à 16h00, 6 jours sur 7, une sorte de cafétéria avec des plats très très bons et variés, des assiettes généreuses, on paye en fonction de ce qu’on prend. Le personnel est adorable on était comme à la maison.

Et voila notre séjour se termine, nous avons passé des vacances incroyables, vu des animaux dans leur milieu naturel et ça fait plaisir, un pays sûr avec des habitants charmants. 

C’est décidé nous y emménageons le 1er juillet 2019…

Dans un prochain article, nous vous parlerons des étapes de notre expatriation, du choix du lieu de vie, de l’école que l’on a choisi pour les enfants, des démarches…

Les commentaires sont fermés.