Circuit Grèce classique – Les monastères des Météores – 06.2006

Les monastères des Météores (« monastères suspendus au ciel ») sont situés au nord de la Grèce, dans la vallée du Pénée en Thessalie, à proximité de la ville de Kalambaka, à l’embouchure de la rivière Pinios. Ce sont des monastères chrétiens orthodoxes.

Ils sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988.

https://whc.unesco.org/fr/list/455

Les rochers, au sommet desquels les monastères sont construits, sont, d’après les écrits d’Anciens, des roches envoyées sur la terre par le ciel pour permettre aux ascètes de se retirer et de prier.

 

 

Les premiers moines à habiter les Météores au XI° siècle vivaient dans des grottes, en ermites. Les premiers monastères datent du XIV° siècle. Ils ont été construits afin d’échapper aux Turcs et aux Albanais. A partir du XVII° siècle, ils ont progressivement été abandonnés. Certains ont été détruits ou endommagés au cours des guerres, notamment au début du XIX° siècle par les troupes d’Ali Pacha, et pendant la Seconde Guerre mondiale par les troupes allemandes.

 

Vers 1920, des escaliers ont été aménagés pour un accès plus facile.

 

Seuls six monastères étaient en activité en 2006 lors de notre voyage :

  • Agios Nikolaos – Saint Nicolas
  • Agios Stefanos – Saint Stéphane
  • Aghia Triada – Sainte Trinité, le plus ancien (1476)
  • Grand Météore ou monastère de la Transfiguration, fondé en 1536 par St Anastase
  • Roussanou
  • Varlaam, construit en 1536

 

Il est malheureusement interdit de photographier les magnifiques icônes qui se trouvent à l’intérieur des monastères.

 

 

 

 

Des photos des principaux monastères et de quelques icônes sur le site :

http://peinture.video-du-net.fr/monasteres-meteores-grece.php

 

 

Les commentaires sont fermés.