Cambodge, rôle des femmes

A l’instar d’Angkor ou du sourire khmer, la femme khmère caractérise le Cambodge : elle est le ciment de la société, la gardienne des valeurs et l’image la plus représentative de la culture khmère. Ses avis sont écoutés. Elle est souvent plus active et plus ambitieuse que son mari et s’entend mieux aux affaires : son importance dans la vie économique est considérable.

Sur le plan social les femmes sont fières, jalouses et vindicatives.( constatation écrite par Aymonnier en 1875 ) Elles sont aussi actives.
La famille khmère, d’un type conjugal très proche du type européen, s’occupe avec affection des enfants et leur laisse une grande liberté, tendance surprenante pour qui connait la famille vietnamienne.

Les commentaires sont fermés.